Je me laisse aider, je me laisse aimer.

"La solitude et le silence contiennent la lumière. C’est toujours dans la simplicité la plus absolue que nous la trouvons ; c’est une manière d’ouvrir les mains et le cœur à soi-même, puis de les ouvrir au monde. Et là, peu importent les croyances, tant mieux si elles nous aident. Mais petit à petit, elles disparaissent, ne reste que la sensation de la vie, dans son présent infini.

Quelles sont les entraves qui empêchent cette connexion ? La principale, et peut-être la seule, c’est la peur. Elle peut se dissoudre dans l’amour, et avec elle tous les problèmes qui en découlent, par la connaissance de soi-même.

Chaque fois que nous dépassons la peur, nous laissons la place à une petite graine de joie, à l’harmonie intérieure, et parfois même à des explosions de lumière qui nous portent plus loin, vers d’autres espaces. Nous pouvons comprendre le but caché de notre existence, lorsque la peur a été vue et dépassée. Tout ce qui arrive peut alors être décrypté, et nous pénétrons plus avant dans le mystère de notre vie. Lorsque nous nous dérobons à cette part inconnue de nous-même, nous ouvrons une porte à la folie.

Un regard clair sur toutes ces peurs les dissout et fait apparaître la joie. Le travail est toujours à refaire. Élargissons l’horizon jusqu’à ressentir l’univers entier dans notre coeur, et le feu divin nous aura consumés.

Soyons des pionniers de la lumière. En abandonnant "je veux", nous sommes aidés.

Je me laisse aider, je me laisse aimer.

Que la joie nous remplisse de lumière."

Marianne Dubois