Traversée #2 - Unité

L’unité ne peut pas se vivre depuis un "moi séparé guéri."

Il peut y avoir des détentes, des moments, et c’est magnifique bien sûr mais c’est encore pas mal d’aller-retour, cet état intermédiaire pouvant être un lieu de grand confort spirituel, mine de rien.

L’unité se vit depuis l’unité.

Ici, c’est une chapelle toute en bois au centre de Helsinki. Un lieu d’unité que j’avais envie de partager au sortir d’un big rdv pas spirituel du tout - et pourtant... si !!!!

Il y a des lieux comme ça, c’est comme des coeurs sur terre, des endroits qui rechargent tellement. L’art fait ça. Et des êtres aussi.

Jusqu’au jour où tout devient comme ça : habité - complet - paisible - unifié.

LOVE and more to YOU.