Les partages de Hélaine Charbonnier Teljesseg - créatrice, écrivain


Vit et travaille partout sur la toile et ponctuellement en Charente.

Amoureuse des mots, des couleurs et de la transparence, j’écris et je crée, en accointance avec les fées, des œuvres qui se plaisent à les célébrer et qui honorent la Nature dont elles sont les gardiennes.
Contes, romans initiatiques, cartes de guidance, petites et grandes fairies élaborées à partir de bois et d’autres matériaux glanés, orgonites… telles sont quelques unes de mes contributions au monde : quelques tonalités que j’ai souhaité y apporter.
Mais le monde est mouvance bien-sûr et d’autres aventures m’attendent, alors j’ai hâte de découvrir quelles histoires vont choisir par moi de se laisser conter.

Découvrez certaines de mes créations sur mon site ainsi que des extraits de mes textes sur ma page FB et mon site :

Page Facebook

helaine-faiseuse-de-fees.com/

Ce que j’attire

« Bien trop fertile : tel était le verdict que l’une des figures les plus importante du village avait prononcé à l’attention de ses administrés, aussi (...)

Parce que tout est magie...

"Il en avait fait l’acquisition sur un marché longtemps auparavant alors qu’il traversait un royaume assez sinistre dont les habitants lui avaient (...)

L’inspiratrice

L’Inspiratrice chuchote à mon oreille ce que j’ai besoin d’entendre, mais la capacité d’écoute que cela me demande est indissociable de la (...)

À propos du printemps

Nous nous étions rencontrés au printemps. Mais n’allez pas croire que le printemps puisse être acquis comme ça sous prétexte que le solstice vient de (...)

Blessure

Tu entends ? Tout est là dans le mot et il n’est qu’à le regarder danser. Car danse Blessure en résilience. Et danse Blessure en bas résille sur le (...)

Une éloge du sur-mesure…

Les histoires – toutes les histoires, mais avant tout celles que nous racontons à propos de nous-mêmes - ne sont pas anodines. Elles ont un pouvoir. (...)

Servir le plan

Je suis le jardinier et la fleur. Je suis la terre dans laquelle cette dernière va pouvoir pousser. Je suis le soleil et l’eau et la lune. Je suis (...)

Quand je serai grande

« Quand je serai grande » est une formule qui pour moi, n’est rien de moins que magique et c’est peu dire que j’adore l’utiliser. C’est elle qui me (...)

Confidences d’une comète

Les contes n’ont pas vocation à distraire et encore moins à endormir. Tels des petits cailloux bleutés

Cherchez la Déesse

Sur le boulevard est une Déesse. Mais pour peu qu’on ne lui accorde qu’un regard distrait, n’apparaît que la vénus dévoyée. Celle que plus personne (...)

Un jour, on naît, tout petit et fragile, voire minuscule

Un jour, on naît, tout petit et fragile, voire minuscule et cependant conscient. Oui, car qui n’a pas été saisi par le regard profond, intensément (...)

Se défaire de son écorce

L’un des rôles de l’écorce de l’arbre est de veiller à sa préservation en le protégeant des variations de temp

Vastitude

Nul ne s’étonne le plus souvent de respirer et rares sont les instants où l’on s’en émerveille. Où notre souffle est habité. Où nous goûtons Inspir et (...)

Paradigmes ou Paradis ?

Partage de notes et réflexions en marge de présentations faites et à venir du Petit Lexique des Nouveaux Paradigmes. Il s’agit des notions de (...)

Liebe

J’adore les libellules et cela depuis toujours. J’aime leur maintien. Leur élégance. Leur mise. La scintillance de leurs ailes. J’aime leur façon de (...)

La vie est un jeu magnifique

Il y a un peu plus de deux ans, nous embarquions pour une folle et formidable aventure. Nous ? Hélène Chartier et moi-même : deux LN enthousiastes (...)

La loi de l’Enchantement maximum

J’ai été liée durant presque deux décennies à un homme qui aimait beaucoup commenter ce que d’aucun appellent la loi de Murphy et que l’on connait (...)

Attention ! Une fée peut en cacher une autre

Tout est lié, on ne le répètera jamais assez. Tout est en interaction constante avec tout. Et ce que l’on appelle l’imagination n’est jamais qu’une (...)

Une fée dans le bureau de vote

« Quel est ton vœu ? » vient-elle de demander et toi de la regarder un peu éberlué. « Qu’en as tu fait alors ? » insiste-t-elle. Mais l’endroit ne se (...)

Dans ma bouche des fleurs…

« Vous êtes folles les filles, m’a dit joyeusement Eva - mais c’était là quelque chose que nous savions déjà : insérer des images dans un livre, ça coûte (...)

Poésie, poésie

Le genre lui-même était comme un visage qui d’une certaine façon ne me revenait pas. D’une certaine façon oui, et bien évidemment pas d’une autre car (...)