Gardien du vent

De Anne Steinlein, Eva Wissenz, 30. novembre 2018

 





L’espérance me fait tourner, avancer, rebondir
De rive en rive
A fleur de peau, de frisson
L’invisible se fait caresse.
Je laisse circuler feuilles, pollens, pluies
A ciel ouvert
Joyeux je chasse les saisons et toujours recommence
Sans que jamais ma source n’ait été trouvée
Comme moi, ici et nulle part à la fois.

Peinture Anne Steinlein. Texte Eva Wissenz. Expo en cours à Paris, "Gardiens de la terre"