Médecine pour la Terre

De Nos invités, 3. août 2018

 

"Quand tu comprends que tu ne peux pas contrôler d’autres personnes, ou les événements mondiaux, ou la météo ...

Lorsque tu réalises que tu ne peux à peine te contrôler toi-même, ton subconscient, les fonctions corporelles, le vieillissement ...

Quand tu sais combien tu as peu de pouvoir sur des choses, mais en même temps, quand tu réalises où est ton vrai pouvoir : avec la façon dont tu te viens au jugement et à l’interprétation ...

... Alors tu est libre.

Et dans cette liberté, au centre de ton être, quand tu arrêtes de prendre la lumière des autres ou de donner la tienne, Tu est Toi.

C’est centré. Ça brille. C’est actif. C’est sagesse. C’est de gentillesse. Et ça baigne dans la beauté d’être.

C’est là où la Médecine pour la Terre a vraiment du sens pour moi.

Nous sommes la Terre. Et nous sommes la Médecine.

Nous sommes la Médecine quand nous nous arrêtons et quand nous Sommes. Et quand nous Brillons."

Willem Hartmann