L’oiseau Tonnerre nous a uni

 

Nue sur le sol
La brousse autour de moi
Des feuilles immenses vertes et fortes, succulentes
Et ce cercle,
A genou sur l’un des bords
Mes cheveux longs balayant le sol

Le bruit des pattes de l’Oiseau immense arrivant
Comme un battement de tambour
Debout, devant moi
Deux mètres peut-être alors que je n’étais qu’une enfant
L’oiseau aux couleurs folles
Perroquet magique
Grand chamane et gardien de la Terre Mu

L’origine
Il se mis a danser en cercle autour de moi
Une danse, un rite
Ses pattes chantant le son du tambour sur la Terre

L oiseau Tonnerre nous a uni
Il fit sortir d’un lieu invisible un autre enfant
Un petit garçon

Plus grand que moi
Face à face 
L’oiseau Tonnerre nous a uni

Il prit ma main dans la sienne
Nos coeur se rapprochant
En s’évanouissant sur le sol
Au milieu du cercle 
L’Oiseau continuait sa danse folle
L’union où nos corps grandissants devenaient amants


Nus
Sur la Terre de Mu
A l’origine de la Vie

Petit garçon que je trouve en Toi
Je décide aujourd’hui de te dessiner
De te raconter
De te créer
Tout en dehors après t’avoir si longtemps vu en dedans
Dans mes cavernes de visions

Senti ta présence près de moi
Ta barbe me frôler et tes bras me chérir
Tu as bien grandi
Mon corps n’a plus l’espace de te contenir

Sors !
Je t’engendre dans la Vie
Et encore mieux

Dans la mienne
Passant du rêve à la réalité

Je te délivre de mon monde intérieur
Pour te retrouver tout autour
En Amour
Chaque jour ouvrir mes yeux et me délecter de ta présence
Homme Fort
Roi puissant, ta Reine à ton bras.