Peinture de vie

✨🌸🌸🌸✨ Je propose de découvrir le Renouveau à naître dans sa vie... Faire germer l’intention, la fixer sur le corps et dans le cœur Dans un Rituel de (...)

Blessure

Tu entends ? Tout est là dans le mot et il n’est qu’à le regarder danser. Car danse Blessure en résilience. Et danse Blessure en bas résille sur le (...)

Un jour, on naît, tout petit et fragile, voire minuscule

Un jour, on naît, tout petit et fragile, voire minuscule et cependant conscient. Oui, car qui n’a pas été saisi par le regard profond, intensément (...)

Dans notre coeur, la douce chaleur réconfortante du coeur de la vie

Merci : nous sommes des millions qui offrons, vibrons, en même temps, estime et douceur à l’amour qui nous habite, à la vie que nous sommes. Amour (...)

La loi de l’Enchantement maximum

J’ai été liée durant presque deux décennies à un homme qui aimait beaucoup commenter ce que d’aucun appellent la loi de Murphy et que l’on connait (...)

Illusion des mots

Voici un texte que j’aime beaucoup, envoyé par Thierry Ledru, un compagnon de cordée en écriture et en humanité. Je l’aime beaucoup (et lui, et le (...)

Imaginons ce monde meilleur

Le concours de nouvelles Feu Terre Air Eau est ouvert. Marions gaiement littérature et écologie.

Avec Martin Luther King

Il y a des lectures qui vous laissent absolument sonnés, Why we can’t wait de Martin Luther King en est une. Ce livre est juste extraordinairement (...)

Colloque : Qu’est-ce qui se cache dans le sacré et dans la nature ?

Nous sommes au bout du monde, un Islandais interroge la toute-puissante Nature sur le sens de la vie... Giacomo Leopardi a imaginé ce dialogue en (...)

Atelier d’écriture : L’esprit des lieux

En guise d’introduction aux textes de l’atelier d’écriture... A nous toutes avec nos huit mains huit pieds venues du froid, de Rancon, de la lande (...)

Correspondance avec le site "Nature humaine" : La vie en Rose

Ce texte s’inspire très librement des trois premières lettres de Nature Humaine où Rose et Mario sont nés sous la plume de Séverine Millet. Tout a (...)