« Jusqu’à cet instant où il lui toucha le bras....

De Amandine Amari, 31. mars 2018

 

« Jusqu’à cet instant où il lui toucha le bras.

Comme une danse naturelle et à la fois surprenante, il l’avait touché avec aisance et douceur à la fois.

Un de ces touchers d’homme où l’on ressent une sensibilité féminine agréable et déroutante à la fois.

Puis le temps passe, chacun reprend son chemin avec ce petit quelque chose de l’autre en soi, imprimé dans sa peau et prêt à déployer le secret… un jour.

Le jour où les Etoiles s’alignent pour faire fleurir les possibles. »

Extrait de Le toucher, Mars 2018, AMARI
Peinture La création d’Adam, Michelangelo, Chapelle Sixtine.